Michaëlle Jean prend fonction à la tête de l’OIF

Michaëlle JeanL’élection de Michaelle Jean à la présidence de la Francophonie a fait couler beaucoup d’encre. Curieusement, ce sont surtout les opposants à cette candidature qui se sont fait entendre. Ceux qui l’ont appuyée – pour ne pas dire «propulsée» – sont demeurés étrangement silencieux. Peut-être était-il préférable pour garantir le succès de la manœuvre qu’ils demeurassent méconnus. Qui sait? Lire la suite