Afrique : les présidents accros au pouvoir.

Blaise-CompaoreLe temps passe ces égoïstes ne s’effacent pas. Ils sont devenus des accros du pouvoir. Depuis ma naissance, il n’y a pas eu d’aisance. Dans notre vie rien ne change, on n’avance pas. La vérité, moi, je vais vous la cracher même si vous allez m’assassiner. Il est temps pour que les peuples oppriment puisses vivre enfin en liberté ( message lancer par le groupe 2RAM )
Certains présidents Africain jouent les aveugles, ils viennent au pouvoir par des coups d’état ou des élections dites transparente et refusent de s’en aller a leur tour. Ils kidnappent le pouvoir. Ils sont tellement accros de leur fauteuil présidentiel qu’il transforme le palais en leur demeure définitif.
Plusieurs années de pouvoir, de gouvernance, mais rien ne change. Ils croient qu’ils ne doivent pas quitter la présidence ( qu’ils sont encore en état d’exercer ) avec leur bilan pourri.
Arriver à la tête de leur pays, ils ne veulent plus dégager.

José Eduardo Dos Santos ( 72 ans et 35 ans au pouvoir en Angola ),

Paul Biya ( 81 ans et 31 ans au pouvoir au Cameroun ),

Robert Mugabe ( 90 ans et 26 ans au pouvoir au Zimbabwe ),

Idriss Déby Itno ( 62 ans et 23 ans au pouvoir au Tchad ),

Blaise Compaoré ( 62 ans et 27 ans au pouvoir au Burkina Faso ),

Abdelaziz Bouteflika ( 77 ans et 15 ans au pouvoir en Algérie ) Lire la suite

Publicités